Créer un bouquet garni

Il existe diverses façons d’aromatiser un plat. Parmi ces méthodes, il y a l’utilisation des bouquets garnis. Réaliser des bouquets garnis maison est une chose facile à faire et pourtant cela ne coûte pas cher.

Les ingrédients

Un bouquet garni est une création personnelle, les ingrédients varient selon chaque personne. Mais en général, les base d’un bouquet garni sont le thym et la feuille de laurier. Et selon vos envies, vous pouvez y ajouter de la sauge, du basilic, de l’aneth, de la coriandre, de l’estragon, du poireau, de l’origan, de la sarriette, du persil ou de tige de céleri. Pour encore plus de saveur, vous pouvez ajouter des carottes et des oignons dans lesquels des clous de girofles ont été implantés.

L’utilisation

Pour utiliser un bouquet garni, il faut l’immerger dans les repas au début de la cuisson et le laisser infuser dedans. Il peut être baigné dans tous les liquides utilisés en cuisine, tels que les bouillons et les marinades. Il en est de même pour les sauces et les soupes. Les bouquets garnis sont immergés dans les plats pendant leur cuisson, et retirés avant de les servir. Il est recommandé de toujours goûter le repas mijoté pour savoir à quel moment le bouquet doit être retiré.

La formation

Pour former un bouquet garni, il vous faut assembler tous les ingrédients de votre choix en forme de fagot. Bien les serrer à l’aide d’une ficelle, et c’est terminer. Il est essentiel d’utiliser de la ficelle, car les élastiques donnent un mauvais goût de caoutchouc. Dans les boutiques de cuisine, il existe des ficelles spéciales cuisine. Ne coupez pas la ficelle à ras du nœud, mais au contraire il faut qu’elle soit bien longue. Cela vous permet de l’attacher à la poignée du récipient, et facilite son repêchage le moment voulu. Quand vous ficelez le bouquet, assurez-vous qu’elle est bien attachée pour éviter que les brins ne se répandent dans la préparation, et ne soient désagréables en bouche.

Conseils

Laisser un commentaire

Comment
Name*
Mail*
Website*