Comment ouvrir un restaurant ?

La restauration est votre passion et vous voulez en faire votre métier en ouvrant votre propre entreprise ? Quelles sont alors les différentes étapes à effectuer pour ouvrir votre restaurant ? Avant tout, organisez en détail vos idées. Identifiez notamment l’emplacement du restaurant, le nom de l’établissement, la décoration à adopter, les services à proposer, etc. Cela fait, vous pouvez passer aux différentes étapes de création.

L’étude de marché

Votre objectif ici est de vérifier la viabilité de votre restaurant. Qui sont vos concurrents dans la zone où vous pensez vous implanter ? Voulez-vous un restaurant original ou un restaurant qui répond aux besoins de clients spécifiques? Qui seront vos fournisseurs potentiels ? peuvent-il assurer l’approvisionnement que vous voulez ? Qui sont vos clients ? Comment se comportent-ils ? Quels produits préfèrent-ils ? Quelles sont leurs attentes ? Vous devez analyser les prix des concurrents pour voir si c’est concurrentiel ou pas. Vous devez aussi étudier comment attirer le maximum de clients.
Si vous avez pensé à tout, il vous reste à bien organiser vos idées pour monter un business plan. Ce document servira à convaincre votre banquier de vous octroyer un prêt. Ce document doit inclure un compte de résultat prévisionnel, un bilan prévisionnel, un plan de financement et un budget de trésorerie.

Les démarches juridiques à effectuer

Les démarches juridiques pour ouvrir un restaurant ne doivent pas être négligées. Vous devez d’abord vous approcher des services fiscaux et des services sociaux pour faire une déclaration d’existence. Puis, vous devez demander un numéro SIRET auprès de l’INSEE, l’Institut National des Statistiques et des Études économiques. Ceci afin de prouver l’existence et la légalité de votre restaurant. Le SIRET est composé de 14 chiffres correspondant au numéro SIREN avec le numéro NIC. Le SIREN quant à lui permet d’identifier légalement votre entreprise. En tant que société commerciale, vous devez aussi demander votre immatriculation en déposant un dossier auprès du greffe du tribunal de commerce ou CFE de la Chambre de Commerce et de l’Industrie. Enfin, si votre entreprise est individuelle, vous devez remplir le formulaire P0 qui contient des informations comme vos noms et prénoms, votre nationalité, votre date et le lieu de naissance, vos coordonnées physiques, l’adresse de l’entreprise, le nom commercial, l’effectif des salariés, la date de début de l’activité, l’origine du fonds et l’option fiscale, etc.

Conseils

Laisser un commentaire

Comment
Name*
Mail*
Website*